Categories

Accueil > Actualité > Communiqués de presse internationaux > Nigeria. La protection des civils dans le nord-est du pays doit être la (...)

Nigeria. La protection des civils dans le nord-est du pays doit être la priorité de l’Union africaine

29 janvier 2015

<http://www.amnesty.be/doc/local/cac...>

La protection des civils doit être au cœur des discussions du sommet de l’Union africaine, le 29 janvier, consacré à la manière de faire face à la menace croissante que représente Boko Haram, a déclaré Amnesty International.

La situation dans le nord-est du Nigeria, notamment l’éventuel déploiement d’une force régionale contre Boko Haram, sera à l’ordre du jour des discussions, ce soir, du Conseil Paix et sécurité de l’Union africaine (UA). Amnesty International demande aux dirigeants africains d’inscrire la protection des civils dans le nord-est du Nigeria au premier rang des priorités.

« Face aux attaques meurtrières de Boko Haram, la protection des civils est la première priorité. Les autorités nigérianes sont tenues de prendre toutes les mesures possibles pour assurer la protection de la population civile, notamment en aidant à évacuer les personnes qui souhaitent fuir et en les conduisant vers des zones plus sûres », a déclaré Netsanet Belay, directeur du programme Afrique d’Amnesty International.

« Il est vital que la protection des civils soit au cœur de toute décision de l’UA. Si une force régionale est déployée, elle doit respecter le droit international humanitaire et le droit international relatif aux droits humains. »

Voir en ligne : http://www.amnesty.be/doc/s-informe...

Partager