Categories

Accueil > Nos Campagnes > Ecrire pour les droits > RDC : Fred et Yves derrière les barreaux pour avoir prôné la démocratie (...)

RDC : Fred et Yves derrière les barreaux pour avoir prôné la démocratie [Pétition]

4 décembre 2015

Fred Bauma et Yves Makwambala sont accusés d’avoir formé une bande criminelle et tenté de renverser votre régime. Ils ont été détenus pendant deux semaines et interrogés en secret respectivement 40 et 50 jours sans visite ni avocat dans l’attente d’un procès

Monsieur le Président de la République,

En mars 2015, les forces de sécurité congolaises ont fait irruption pendant une conférence de presse organisée par Filimbi (« siffler » en swahili), un mouvement de jeunes qui encourage la population à participer à des actions et à des débats politiques pacifiques.

Trente personnes ont été arrêtées, dont deux membres du mouvement, Fred Bauma et Yves Makwambala. De jeunes militants sénégalais et burkinabé ainsi que des journalistes et un diplomate américain arrêtés furent finalement relâchés ou renvoyés dans leur pays.

Fred Bauma et Yves Makwambala sont accusés d’avoir formé une bande criminelle et tenté de renverser votre régime. Ils ont été détenus pendant deux semaines et interrogés en secret respectivement 40 et 50 jours sans visite ni avocat dans l’attente d’un procès. Cependant, cette affaire est visiblement motivée par des considérations politiques, et si Fred Bauma et Yves Makwambala sont déclarés coupables, ils risquent la peine de mort.

Le gouvernement congolais doit les relâcher car ces hommes sont des prisonniers d’opinion, enfermés pour avoir prôné la démocratie et essayé d’amener le gouvernement à rendre des comptes.

Votre signature peut sauver des vies. En signant nos pétitions, vous tendez la main à des individus, des familles ou des communautés en danger.

Pétition Marathon des lettres 2015
[Obligatoire] :
:
[Obligatoire] :

Partager