Categories

Accueil > Actualité > Communiqués de presse internationaux > Amnesty à la recherche de 3500 vendeurs bénévoles de bougies

Amnesty à la recherche de 3500 vendeurs bénévoles de bougies

8 novembre 2017

<http://www.amnesty.be/doc/local/cac...>

Ce mardi 16 novembre sera lancée la traditionnelle Campagne bougies d’Amnesty International. Dans ce cadre, l’organisation est à la recherche de quelque 3 500 vendeurs de bougies bénévoles. Ces personnes sont un rouage essentiel de la Campagne bougies, qui permet à Amnesty International de financer son travail de défense et de promotion des droits humains en Belgique et partout dans le monde.

« La Campagne bougies est essentielle pour nous ; les rentrées qu’elle génère nous permettent de mener notre mission en toute indépendance face aux pouvoirs politiques et économiques, explique Philippe Hensmans, directeur de la section belge francophone d’Amnesty International. Afin de faire de cette campagne un succès, nous avons besoin de ces personnes qui, bénévolement, acceptent de donner un peu de leur temps et de leur énergie en vendant des bougies dans leur entourage. En cela, ces bénévoles s’engagent d’une façon tout à fait concrète pour les droits humains et rejoignent un important réseau de solidarité composé de milliers de personnes en Belgique. »

<https://www.amnesty.be/local/cache-...>

Pour la troisième année consécutive, une version autocollante illustrée à titre gracieux par Philippe Geluck sera proposée aux côtés de la traditionnelle bougie. Après avoir déclaré sa « flamme » aux droits humains et proclamé qu’« ensemble, on est encore plus efficaces », le Chat nous enjoint en 2017 à faire savoir à nos voisins que nous tenons aux droits humains.

Une nouveauté est par ailleurs à noter : le « candles truck ». Sur le modèle des food trucks, le « candles truck » d’Amnesty investira les marchés de Bruxelles et de Wallonie tout le mois de novembre et les 10 premiers jours de décembre pour vendre des bougies au profit de l’organisation de défense des droits humains.

La Campagne bougies culminera le 10 décembre, Journée internationale des droits humains, avec une séance mondiale de rédaction de lettres : le « Marathon des lettres ».

À cette occasion, le public est invité dans une trentaine de villes et de communes de Bruxelles et de Wallonie à venir écrire pour des individus défendant les droits humains et qui voient les leurs bafoués.

« Alors que les droits humains subissent des attaques de plus en plus virulentes partout dans le monde, nous appelons chacun à s’engager de façon concrète et à le faire savoir. En allant écrire une lettre dans l’un des nombreux stands qui s’établiront à Bruxelles et en Wallonie, mais aussi en allumant à sa fenêtre la bougie Amnesty le soir du 10 décembre. Les droits humains et ceux qui les défendent ont plus que jamais besoin de notre soutien ! », insiste Philippe Hensmans.

Pour devenir vendeur de bougies bénévole, il suffit de compléter le formulaire en ligne disponible à l’adresse suivante : amnesty.be/vendeurbougie ou ci-dessous : Chargement en cours...

Voir en ligne : https://www.amnesty.be/infos/actual...

Partager