Categories

Accueil > Agir > Dites au président mauritanien de libérer et protéger le blogueur Mohamed (...)

Dites au président mauritanien de libérer et protéger le blogueur Mohamed Mkhaïtir (PETITION)

9 novembre 2018

Au cours des quatre dernières années, le blogueur Mohamed Mkhaïtir est devenu un symbole de la répression de la liberté d’expression par les autorités mauritaniennes. Il est emprisonné parce qu’il a eu le courage de défendre avec détermination les victimes de la discrimination et de l’esclavage dans son pays.

Mohamed Mkhaïtir, un blogueur de 35 ans, a été arrêté le 5 janvier 2014 après avoir publié, en décembre 2013, un billet dans lequel il critiquait les personnes qui se servent de la religion pour discriminer des minorités. Il a été inculpé d’apostasie et d’outrage au prophète Mahomet. Aucun avocat n’était présent pendant son interrogatoire.

Un an plus tard, en janvier 2015, le tribunal a déclaré Mohamed Mkhaïtir coupable d’apostasie et l’a condamné à mort. Celui-ci a été détenu à l’isolement total pendant plus de deux ans, jusqu’à son procès en appel.

Après des allers-retours entre la Cour suprême et la cour d’appel, cette dernière a finalement annulé la condamnation à mort de Mohamed Mkhaïtir le 9 novembre 2017 et ramené sa peine à deux ans d’emprisonnement. Étant donné que cet homme avait déjà passé plus de trois ans derrière les barreaux, il devait être libéré rapidement.

Cependant, les autorités le détiennent toujours dans un lieu inconnu. En mai 2018, le commissaire mauritanien aux droits humains et à l’action humanitaire, Cheikh Tourad Ould Abdel Malick, a déclaré qu’il se trouvait « en détention administrative pour sa propre sécurité ». L’état de santé de Mohamed Mkhaïtir se dégrade fortement de jour en jour et nécessite des soins médicaux.

Il faut que les autorités mauritaniennes mettent fin à la détention arbitraire du blogueur Mohamed Mkhaïtir et assurent sa sécurité.

Cet homme a déjà été lourdement puni pour avoir simplement exercé son droit à la liberté d’expression et a passé plus de quatre ans derrière les barreaux. Il manque à sa famille et sa place est auprès de ses proches.

Malheureusement, il n’est que l’un des nombreux militant∙e∙s emprisonnés en Mauritanie pour avoir dénoncé l’esclavage et la discrimination. Amnesty International a recensé plus de 168 cas d’arrestations arbitraires de défenseur∙e∙s des droits humains depuis 2014.

Pétition Mkhaitir
En signant cette pétition, vous nous aidez à faire pression à l’échelle mondiale sur le président mauritanien, Mohamed Abdel Aziz. Exhortez-le à libérer le blogueur Mohamed Mkhaïtir et assurer sa sécurité, et à permettre à cet homme d’avoir accès sans restriction à sa famille, son avocate et des soins médicaux
Civilité [Obligatoire] :
[Obligatoire] :
[Obligatoire] :

Partager