Categories

Accueil > Nos Campagnes > Amnesty International a procédé au lancement de son Rapport annuel le 28 mai (...)

Amnesty International a procédé au lancement de son Rapport annuel le 28 mai 2009

6 juillet 2009
seydi

Le Rapport 2009 d’Amnesty International rassemble des informations sur la situation en matière de droits humains de 157 pays et territoires en 2008. Il dénonce les discriminations et l’insécurité structurelles qui empêchent les progrès dans le domaine législatif de se concrétiser sur le terrain. Plus important encore, le Rapport 2009 révèle un monde où, bien souvent, les Etats choisissent à leur gré les droits qu’ils sont disposés à défendre et ceux qu’ils préféreraient étouffer.

Pour sa part, la Section sénégalaise a procédé au lancement de la partie relative à la situation des droits humains au Sénégal. La manifestation a eu lieu au Cesag sous la coordination du Directeur de la section Seydi GASSAMA, du Président Dr Louis MENDY et de Me Diène NDIAYE trésorier de la section.

Abordant l’état du respect des droits humains par l’Etat sénégalais, le Rapport indique que le processus de paix en Casamance est resté au point mort et des attaques sporadiques visant des civils ont été signalées. La police a de son côté durement réprimé les manifestations pour protester contre le coût de la vie. Des médias et des journalistes indépendants ont fait l’objet de manœuvres de harcèlement, et des journalistes ont été placés en détention. Le Rapport souligne par ailleurs qu’à la fin de l’année, aucune information judiciaire n’avait encore été ouverte contre l’ancien président tchadien Hissène Habré, alors qu’un procès était attendu de longue date.

La manifestation a enregistré la participation de tous les médias (radio, télévision et presse écrite) et de beaucoup de militants et sympathisants d’Amnesty International.

Partager