Categories

Accueil > Nos Campagnes > Contrôlons les armes > "Nous comptons sur vous pour un Traité qui respecte les droits humains." (...)

"Nous comptons sur vous pour un Traité qui respecte les droits humains." Aida Mbodj reçoit l’interpellation des jeunes

16 mars 2013
El hadj Abdoulaye Seck

A la cinquième journée de la semaine mondiale d’action pour un traité sur le commerce des armes, de jeunes militants d’Amnesty International ont rendu visite à Madame Aïda Mbodj Présidente de la Commission défense et sécurité de l’Assemblée nationale du Sénégal.

Cette interpellation parlementaire intervient à la veille de l’ouverture de la conférence finale à New York prévue ce 18 mars 2013. Les négociations se fonderont sur le projet de texte qui a été présenté à la fin de la conférence de juillet. A cette occasion, 157 gouvernements avaient voté en faveur d’un TCA. Il s’est agit de la plus grande manifestation de soutien jamais obtenue jusqu’ici puisque sur l’ensemble des principaux exportateurs d’armes (Chine, France, Allemagne, Etats-Unis et Russie), seule la Russie s’était abstenue.

Ce projet n’est pas parfait, mais cela peut s’arranger si ses principales lacunes sont comblées lors de la conférence de mars. Cela ne sera pas facile, mais nous restons optimistes et nous pensons qu’avec la mobilisation de tous, nous pouvons obtenir un traité qui sauvera des milliers de vies et en améliorera beaucoup d’autres.

C’est pourquoi les jeunes ont encore sollicité l’intervention de la présidente de la commission défense et sécurité écrit pour qu’elle, et ses collègues, fassent pression sur le gouvernement du Sénégal qui doit veiller à ce que le TCA prenne en compte les normes les plus élevées en matière de droits humains et de droit humanitaire.

Partager